Conseil municipal du 28 juin 2021 – intervention d’Honoré Puil Concernant la charte construction et citoyenneté

Madame la Maire, Chèr(s) collègues,

La charte “construction et citoyenneté” vient répondre à un manque.

En effet, depuis des décennies, le développement de cette ville s’est réalisé sur ses zones d’aménagement concerté en lien avec notre ancienne politique de constitution de réserves foncières réalisées sous l’autorité des maires Henri Fréville et Edmond Hervé. Je pense à Beauregard, à la Courrouze ou encore à Baud Chardonnet.

En 2021 et depuis quelques années déjà, le foncier se faisant plus rare en ZAC les opérateurs se sont tournés vers le secteur diffus. L’accélération a été particulièrement nette en 2018 lorsque l’État a supprimé le dispositif Pinel dans le reste de la Bretagne pour ne le conserver que pour Rennes Métropole et Dinard. La conséquence a été immédiate :  Une ruée sur le foncier en diffus pour pouvoir proposer des produits à la défiscalisation. Produits à la défiscalisation dont on peut toujours discuter de l’intérêt mais ce n’est pas l’objet du débat de ce soir.

Très légitimement de nombreux rennais et rennaises se sont interrogés sur ces bouleversements.

La charte construction et citoyenneté est donc la bienvenue. Sa méthodologie d’élaboration qui a consisté à donner du temps au temps a été la bonne. Cette charte, pragmatique, en reprenant les propositions du jury citoyen formule douze propositions qui vont dans la bonne direction. Il faudra – et chacun en est bien convaincu-  veiller à son application.

Une remarque, une suggestion !

Il est indiqué dans la délibération qu’il faudra veiller à la qualité architecturale du projet. Mais cette préconisation s’étend t-elle à la qualité des logements ? Je pense à la possibilité de pouvoir disposer d’un logement traversant ou d’un balcon d’une certaine surface extérieure ?

Une suggestion. Il est mentionné que nous adopterons et appliquerons la charte de l’arbre. Il me semble que nous préparons aussi une charte de l’animal dans la ville. Le moment venu et lorsque ce document existera il pourrait être judicieux de l’intégrer dans la charte de la construction. Je pense, par exemple, à la problématique de la nidification des oiseaux. Pas facile, par exemple, pour une hirondelle d’accrocher son nid sur une surface lisse en béton ! Il faut donc féliciter les opérateurs je pense, par exemple, à la SA Les Foyers du groupe CIB qui a récemment signé une convention avec la ligue de protection des oiseaux.

Pour conclure, cette charte doit aussi amener de l’apaisement dans nos relations avec les citoyens car, par ailleurs, nous avons un besoin avéré de construire. Notre majorité a pris des engagements. Il faudra les tenir notamment vis-à-vis de toutes celles et ceux qui sont aujourd’hui en attente d’un logement. J’ajoute que cette charte sera d’autant plus utile que désormais la ville sera amenée à se réinventer, à se reconstruire sur elle-même compte tenu de la nécessité d’économiser du foncier et de limiter l’artificialisation des sols.

Honoré PUIL

Président du groupe Mouvement Radical

 

Info qui pourrait vous intéresser...

Conseil municipal du 13 septembre 2021 – intervention d’Honoré Puil sur la question du logement étudiant

Madame la Maire, mes chers collègues, Notre groupe des élus du Mouvement Radical se félicite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + 13 =