Communiqué des élu.e.s du Groupe Mouvement Radical/social-libéral de Rennes concernant les élections européennes 2019

A quelques heures des élections européennes, le Mouvement Radical / Social-Libéral met toutes ses forces dans la bataille portée par la liste Renaissance, ce rassemblement large et inédit des pro-européens (société civile, écologistes, LREM, Modem, Agir, Radicaux) en faveur duquel il a milité dès le mois de septembre 2018, par la voix de son président Laurent Hénart.

Face à l’éparpillement des listes, le fort risque d’abstention et la nationalisation de la campagne martelée chaque jour par les partis extrémistes, le Mouvement Radical défend pied à pied les trois principales propositions qu’il estime capitales pour l’avenir des Européens : des investissements massifs et coordonnés en faveur de la transition écologique, l’instauration d’un bouclier social et d’un salaire minimum continental pour ramener davantage de justice sociale en Europe, et la restauration de la souveraineté européenne par la remise à plat de plat de l’espace Schengen et la création d’une même politique d’asile.

Ces grandes directives prolongent les combats historiques et républicains du Mouvement Radical, qu’il mène en France, dans les territoires, et sur lesquels il a toujours alerté l’exécutif depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron.

Dimanche 26 mai, voter Renaissance représente le véritable vote utile et efficace pour une meilleure Europe, souveraine, plus écologiste, plus sociale, plus démocratique.

Honoré Puil, Président du Groupe Mouvement Radical/social-libéral.

Maryline Daunis, conseillère municipale.

Info qui pourrait vous intéresser...

Réaction d’Honoré Puil suite au décès d’Yves Préault

« J’ai d’abord connu Yves Préault comme responsable du Parti Socialiste puis comme collègue du conseil …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 4 =