ENTRETIEN. Plus de 200 nouveaux logements sociaux dans le centre-ville de Rennes

Depuis l’été 2020, l’office public Archipel habitat a livré 222 logements sociaux neufs dans le centre-ville de Rennes (Ille-et-Vilaine). De quoi loger plus de 300 personnes et ne pas reléguer l’habitat social à certains quartiers.

Ils ont été baptisés Le Grenadier, Le Rocheran, Le Rubra et Aria. Ces quatre programmes livrés par le bailleur social Archipel habitat, en centre-ville de Rennes (Ille-et-Vilaine), depuis l’été 2020, accueillent plus de 330 habitants aux ressources modestes. Trois questions à Honoré Puil, président d’Archipel habitat.

Les quatre programmes immobiliers Le Grenadier, Le Rocheran, Le Rubra et Aria, livrés depuis cet été rues de Nantes, Chicogné (près du boulevard de la Liberté) et Cochardière, près de l’Hôtel-Dieu, sont situés dans le centre-ville. Un choix ?

Archipel, qui a fêté ses 100 ans l’an passé, est l’opérateur historique en matière de logement social à Rennes. Nous avons un peu plus de 11 700 logements, dont plus de 2 300 dans le centre-ville élargi, soit près de 20 % de notre parc. Soit le deuxième quartier dans lequel nous sommes présents, après celui de Maurepas-La Bellangerais. C’est le fruit d’une volonté de la Ville, puis de la métropole, de faire du logement social à loyer unique partout dans la ville, afin de maintenir de la mixité et du vivre ensemble aux familles.

Lire la suite sur le site de Ouest France