Le Plan de déplacements urbains de Rennes Métropole 2019-2030 – logistique urbaine

Créé par la loi d’orientation sur les transports intérieurs (Loti) en 1982, le plan de déplacements urbains (PDU) s’est réellement développé et enrichi à partir de 1996 lorsque la loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (Laure) l’a rendu obligatoire dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants et en a défini la procédure d’élaboration.

Un Plan de Déplacements Urbains (PDU) est un document de planification défini aux articles L.1214-1 et suivants du Code des transports qui détermine les principes régissant l’organisation du transport des personnes et des marchandises, la circulation et le stationnement et vise l’amélioration du cadre de vie. Il s’agit ainsi d’un outil global portant sur tous types de transports (personnes, marchandises), et tous modes de déplacements (individuels et collectifs, motorisés ou non) dans le périmètre desservi par les transports urbains (PTU).

La loi définit les 8 objectifs du PDU :

1. Amélioration de la sécurité routière pour tous les usagers, en particulier les groupes le plus vulnérables comme les piétons et les personnes qui se déplacent à vélo.
2. Réduction de la circulation automobile (bien qu’il n’y ait pas d’obligation de fixer des objectifs formels et quantitatifs pour la réduire).
3. Développement des transports publics et des modes de déplacement plus économiques et moins polluants comme le vélo ou la marche.
4. Amélioration de l’exploitation du réseau de voirie dans l’agglomération en redistribuant l’utilisation des voies et en favorisant la diffusion d’information en temps réel sur la circulation.
5. Organisation d’un système de stationnement de voitures et de tarification appliquée au niveau urbain.
6. Rationalisation du transport et de la livraison des marchandises et développement du transport multimodal.
7. Encouragement pour les entreprises et collectivités publiques à créer un plan de mobilité et à promouvoir ce plan auprès de leur personnel, afin de les inciter à emprunter les transports publics ou à pratique le covoiturage.
8. Mise en place d’un système de tarification de billets qui incite à prendre les transports intermodaux.

Comment assurer la mobilité de 500 000 métropolitains sur le territoire de Rennes Métropole, à l’horizon 2030, en respectant l’environnement ? C’est l’enjeu du Plan de déplacements urbains qui a été adopté le 30 janvier 2020, après cinq ans de concertation.

Le Plan de déplacements urbains de Rennes Métropole

Le PDU, c’est quoi ? Quels enjeux ? Quelles actions ? Les explications en motion design

La logistique urbaine

Au cœur de la logistique urbaine, on retrouve des enjeux variés de qualité de vie, qualité de ville, de commerce et d’innovation, des enjeux politiques, d’emploi ou d’aménagement du territoire, la sécurité et évidemment, le vivre ensemble. Engagés dans une politique ambitieuse de réduction des émissions de CO2 sur leur territoire, entre autres avec leurs Plans Climat air énergie territorial (PCAET), la Ville de Rennes et Rennes Métropole entendent accélérer la transition énergétique du secteur de la logistique urbaine. Le Plan de déplacements urbains (PDU) 2019-2030 intègrent ainsi plusieurs typologies d’actions pour y parvenir. La réussite de cette transition s’appuie également sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs socio-économiques afin d’accompagner les changements de comportement.

L’enjeu d’une logistique urbaine durable se situe entre :

  • D’une part, la nécessité économique d’approvisionner le territoire et d’en évacuer les déchets pour satisfaire les ménages, les commerces et plus largement les entreprises, … Bref, assurer le dynamisme économique du territoire plus particulièrement le centre-ville.
  • D’autre part, la limitation des nuisances de toutes natures : impact environnemental, bruit et nuisances sonores, congestion, insécurité routière….

L’activité logistique génère environ 30 % de la pollution atmosphérique émise sur le territoire par le trafic routier. Réduire les nuisances générées par cette activité, qu’il s’agisse du bruit ou des émissions de polluants s’impose. Le PDU entend susciter le développement de l’usage de modes plus propres par les professionnels de la livraison, par la promotion d’une logistique urbaine plus durable.

Le PDU affirme un double objectif à l’horizon 2030 :

→ zéro livraison réalisée en véhicule diesel dans le centre-ville de Rennes ;

→ une réduction de 30 % des déplacements réalisés en diesel sur le reste de la Métropole.

Une  » charte d’engagement pour une logistique plus durable », établie en lien avec les professionnels, permettra de travailler aux solutions opérationnelles (ainsi qu’à leurs modalités de mise en place) pour atteindre ces objectifs. La démarche sera engagée dans un contexte d’amélioration de la connaissance des flux de déplacement des marchandises sur le territoire.

PDU 2019-2030  :

No Title

No Description