Honoré Puil a présenté aux élus métropolitains le projet de Programme Local de l’Habitat. Ce document stratégique s’inscrit dans la continuité du précédent PLH (2005-2014) qui vaut aujourd’hui de ne plus être classé en « zone tendue » par le ministère du logement, grâce à la production de 37.000 logements. Le nouveau PLH prévoit la production de […]

Esclavage : le travail de mémoire est indispensable
mai 12, 2015

Honoré Puil, Président du groupe Radical de Gauche, est intervenu lors du conseil municipal du 11 mai, est revenu sur l’inauguration du Mémorial ACTe, le “centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage”, le 10 mai, journée commémorative de l’abolition de l’esclavage.  Madame La Maire, Mes chers collègues, Rennes fête en ce […]

Maryline Daunis, est intervenue au nom du groupe Radical de Gauche, sur l’importance du tourisme urbain, orienté notamment vers les professionnels, à laquelle participe le projet de mise en valeur des Portes Mordelaises. La délibération présentée est une bonne nouvelle pour le patrimoine, pour le tourisme urbain, et tout simplement pour les Rennais et les […]

Tribune

Communauté très volontariste dans le domaine du logement, Rennes Métropole s’est dotée dès 2005 d’un programme local de l’habitat (PLH) afin de mettre en œuvre ses objectifs de politique publique. Nouveau vice-président en charge de l’habitat, Honoré Puil introduit ce Focus par une analyse de l’outil PLH et de ses atouts.  Comment le PLH […]

Conseil municipal

Honoré Puil est intervenu au nom du groupe Radical de Gauche et Apparenté sur l’évolution du paysage institutionnel local. Il a souligné la nécessité d’une modernisation de l’action publique locale, sans tomber dans l’écueil de la précipitation, se référant en cela au projet de suppression des Conseils généraux.   Madame la Maire, Chers collègues, Parmi […]

Divers

Alors que le Ouest-France a officialisé la volonté des élus Radicaux de Gauche de participer au gouvernement de la ville de Rennes aux côtés du PS, du PC et de l’UDB, l’heure est pour le moment aux discussions de fond et aux orientations programmatiques. Ci-dessous les 70 propositions formulées par les élus radicaux.